vendredi 9 octobre 2015

Sans retour



Octobre
Cimetière
De feuilles éparses
Salies
D’anciens serments
Éternels
Qui bruissent
Sous la course
Éperdue
De ma mémoire
Fanée
Exhalant
L’acide parfum
De la fidèle
Amertume